COLLECTION PSYCHOPATHOLOGIE FONDAMENTALE



CLINIQUE DU LEBENSWELT :
PSYCHOTHÉRAPIE ET PSYCHOPATHOLOGIE PHÉNOMÉNOLOGIQUES

Arthur TATOSSIAN, Virginia MOREIRA, Jeanine CHAMOND et al.

Année : 2016
Prix : 25 € TTC

Préface de Jeanne Tatossian

Prendre en compte le monde vécu du patient, partager son monde devenu notre monde et l'y accompagner dans l'aventure psychothérapique à partir d'une herméneutique de la clinique du Lebenswelt prend le sens d'une véritable éthique d'être avec l'autre.

Le concept husserlien de Lebenswelt peut se traduire par monde de la vie ou monde vécu : il est au centre des travaux du grand psychiatre phénoménologue marseillais A. Tatossian. Neuf de ses articles, pour la plupart inédits ou restés très confidentiels, paraissent enfin dans la première partie de ce livre. Le lecteur découvrira des études approfondies de la phénoménologie du corps, de la clinique de la dépression, de la schizophrénie et du temps humain, mais aussi une réflexion de fond sur la clinique, sur les rapports entre symptômes et phénomènes, sur l'inconscient et sur l'apport de la phénoménologie à la psychiatrie. La seconde partie du livre expose la relecture personnelle que fait V. Moreira de Tatossian, de Merleau-Ponty et des grands psychiatres phénoménologues européens dans une optique clairement affirmée de pratique psychothérapique. Grâce à elle, grâce à ses livres, à ses traductions et diffusions au Brésil des travaux de Tatossian, de nouvelles orientations de recherches théoriques et cliniques en psychopathologie phénoménologique ont vu le jour au Laboratório de Psicopatologia e Clínica Humanista Fenomenológica (APHETO) qu'elle dirige à l'Université de Fortaleza. De son point de vue d'Outre-Atlantique, V. Moreira réinterroge la psychiatrie phénoménologique européenne dans son histoire et son implication dans la pratique psychothérapique. Pour l'aider à creuser certaines problématiques, elle a su de plus mobiliser des élèves, des collègues, des amis, tels T. Telles et la notion de liberté chez Merleau-Ponty, E. Leite et la dépression, J. Pita et le délire, J. Chamond et la névrose obsessionnelle, L. Bloc et la question de l'articulation entre théorie et pratiques. à la fois clair, rigoureux, didactique et original, cet ouvrage s'adresse aux étudiants débutants comme aux chercheurs confirmés, aux philosophes curieux de la clinique psychiatrique comme aussi aux psychothérapeutes soucieux de trouver un fondement théorique solide et validé à une pratique clinique qui ne se satisfait pas des impasses actuelles de la psychologie positive ou des incantations du New Age.


Illustration : L'Enlèvement, Paul Cézanne.



ISBN : 979-10-90590-54-0
ISSN : 2109-7305



PSYCHIATRIE PHÉNOMÉNOLOGIQUE
Arthur TATOSSIAN

Année : 2014
Prix : 26,38 € TTC

Arthur Tatossian est une grande figure dans la psychiatrie phénoménologique contemporaine française. Sa connaissance des langues lui a permis de lire les textes fondateurs de la phénoménologie dans l'original. Ce recueil de textes, épuisé depuis quinze ans, constitue un ensemble précieux pour différentes raisons. D'abord, il est très rare d'avoir accès à une description de cas longue, et, de surcroît, d'un point de vue phénoménologique, de plus, rédigé en français donc ne subissant pas les effets artificiels d'une traduction. Le lecteur trouvera en début d'ouvrage le cas d'une patiente schizophrène. L'auteur compare le vécu de sa patiente avec d'autres cas de phénoménologues (Blankenburg, Kuhn, Tellenbach...) partiellement traduits en français. Puis, il est rare qu'un auteur phénoménologue discute au fur et à mesure les textes de ses collègues phénoménologues, ce qu'on lira ici, avec une préférence pour les phénoménologues belges et hollandais (autour de Waehlens, Buytendjik, Van den Berg, Van der Horst, Rümke...) quant à la réflexion sur le délire. Ensuite, cette phénoménologie contemporaine de Tatossian prend position par rapport aux préoccupations nosographiques actuelles, les discute en référence à la psychanalyse et discute l'actualité sur l'interculturalité ainsi que le rapport entre symptôme et culture. Enfin, l'auteur propose dans cet ouvrage une vue d'ensemble sur les possibilités d'une psychiatrie phénoménologique. C'est l'occasion de se faire une idée de son travail à travers le temps. Car, il faut savoir que l'auteur propose une oeuvre conséquente depuis les années 1960 qui sera publiée au fur et à mesure par des tomes organisés de manière chronologique.



EAN : 9791090590212
ISSN : 1956-5325



LA NOUVELLE APPROCHE PSYCHOSOMATIQUE : 9 cas cliniques
Jean Benjamin STORA

Année : 2013
Prix : 25 € TTC

La psychosomatique intégrative est une nou- velle approche pour expliquer les maladies et les relations des malades à leurs troubles. Pourquoi intégrative? Cette nouvelle discipline fait appel à la psychanalyse, à la médecine et aux neurosciences, et non plus uniquement à la psychanalyse qui a inspiré les approches psychosomatiques à ce jour. Comment comprendre une maladie en n'analysant que le psychisme ? Comment comprendre les malades si l'on ne prend en considération que ses variables biologiques ? L'esprit est-il responsable de troubles hypocondriaques selon certaines croyances médicales ? Les problèmes ne sont-ils pas plus complexes ? Le tout psychanalytique ou le tout médical éloigne les praticiens de la compréhension des malades et des maladies. Pour la psychosomatique intégrative le psychisme ou l'esprit participe plus ou moins grandement à toutes les maladies, grâce aux progrès des recherches en neurosciences, et en biologie des 20 dernières années qui ont permis de découvrir de nombreux mécanismes biologiques et génétiques des relations entre le système nerveux central et les autres systèmes composant l'unité psychosomatique humaine, il est maintenant possible de mieux expliquer les maladies et de soigner les malades dans leurs relations aux maladies. Cet ouvrage présente neuf cas illustrant cette nouvelle approche; il propose aussi une explication des effets d'une relation thérapeutique sur la constitution ou le renforcement de nouveaux réseaux neuronaux grâce à la plasticité neuronale. Il est temps de comprendre que la psychanalyse et autres psychothérapies ont des effets sur les différents systèmes biologiques composant le corps humain.



ISBN 979-10-90590-11-3
EAN : 9791090590113



L'ENTRE-CORPS
La symbiose partielle dans l'approche des psychoses en Psychothérapie institutionnelle

Catherine de LUCA BERNIER, Préface de Jean OURY

Année : 2013
Prix : 25 € TTC

L'ouvrage relève le défi de parler du travail thérapeutique auprès de patients psychotiques à la clinique de La Borde (Loir et Cher). Depuis 1953, Jean Oury y développe une logique du soin où le présupposé d'un transfert psychotique, dissocié et multiréférentiel tient lieu de " mot d'ordre " éthique et politique. Dans ce contexte où coexistent logique poétique et rigueur du soin, l'auteure s'attache à décrire au jour le jour l'accompagnement des sujets dans le déploiement de la vie quotidienne. Les éprouvés et les ressentis dus à une proximité de la psychose ainsi que leur effets sont élaborés au moyen d'une analyse institutionnelle permanente. Est décrit, au travers une cinquantaine de vignettes, ce qui touche au corps et au psychisme, communs au psychotique et au soignant, entre-corps où se manifestent des symbioses partielles, amorces d'une unité du sujet. Ce mécanisme s'inscrit dans un lien transférentiel où l'approche de la psychose se trouve renouvelée par la requalification qui peut être faite du terme de " contaminations " en possibles thérapeutiques. L'auteure s'appuie sur les travaux de Searles, Benedetti, Resnik, Pankow, Michaud et Oury. Un lexique reprenant les expressions utilisées en Psychothérapie institutionnelle est proposé en fin d'ouvrage.



ISBN : 979-10-90590-12-0
EAN : 9791090590120



LE CONCEPT ET LA VIOLENCE
Pierre FÉDIDA

Année : 2012
Prix : 20 € TTC

En évoquant l'époque de la libération sexuelle et des soifs de libertés en tous genres, l'auteur a analysé, en 1977, les textes qui en faisaient le point. Cette réédition inspirera ceux qui ne l'ont pas vécu et rappelleront aux plus âgés l'importance de renouer avec ces débats passionnés et passionnels dont on a oublié la portée : " Il est une violence neutre, sans visage et sans mains. Neutre elle est, en effet, par l'objectivité totalitaire du concept qui " comprend " le corps, la mort, le sexe, la folie. Les sciences humaines ordonnent l'exercice violent de ce concept dont la toute-puissance est le signe avoué de son impuissance. " - Les textes réunis ici prennent principalement appui sur une expérience des rapports de violence dans la psychose et la perversion, au regard du concept parental. Nul n'est plus dévoué à comprendre son enfant que le parent du fou. Avec lui, le psychologue, le psychiatre et parfois le psychanalyste ! À quelle fascination livre le concept de la folie au point de lui laisser commettre ce meurtre psychique où la mort elle-même est devenue impossible. (Pierre Fédida, 1re édition)

Pierre FÉDIDA (1934-2002), psychanalyste (APF) de renommée internationale et professeur des universités (Denis Diderot - Paris 7), a été à l'origine de nombreuses créations universitaires et scientifiques (Laboratoire de Psychopathologie fondamentale et Centre d'Étude du Vivant, co-fondateur de l'Institut de la Pensée Contemporaine). Directeur de l'UFR " Sciences Humaines Cliniques " (Paris 7), puis fondateur de la " Psychopathologie fondamentale " , il est l'auteur d'environ 250 publications dont certaines ont été traduites en plusieurs langues.



ISBN : 979-10-90590-10-6



CORPS DU VIDE ET ESPACE DE SÉANCE
Pierre FÉDIDA

Année : 2012
Prix : 25 € TTC

L'influence du corps et le processus somatique pendant une psychanalyse ou une psychothérapie soulèvent toujours des interrogations et n'ont pas perdu leurs actualités. Cet ouvrage, épuisé depuis plus de trente ans, est à la fois une référence et un témoin de la période de réflexion intense qui caractérise la psychanalyse des années 1970-1980.

On y trouve notamment le début d'une double approche, phénoménologique et psychanalytique, qui prend appui sur la pratique clinique dite des " cas difficiles " - questionnant dans le vif l'analyse, l'analyste et leurs limites. La réédition de cet ouvrage a été envisagée par l'auteur peu avant sa mort. Pierre Fédida a rédigé - à cet effet - une nouvelle préface un quart de siècle plus tard.

Un débat de fond s'ouvre au sujet des pratiques en psychothérapie. Dans la première édition, l'auteur signalait déjà : " Sous l'apparence de progrès thérapeutique, les techniques corporelles constituent fréquemment une entreprise de régression sauvage. Il ne fait donc pas de doute que ces techniques - alléguées comme psychothérapeutiques - se conçoivent comme une contestation de la psychanalyse. " Et de prévenir : " N'oublions pas que la folie se joue dans le glissement du corps, entre les corps, outre les mots. - Le corps s'entend essentiellement du vide et de l'absence. Le lieu de son écoute - serait-ce l'écoute d'un voir ou d'un toucher - s'appelle espace de seéance. "

Pierre FÉDIDA (1934-2002), psychanalyste (APF) de renommée internationale et professeur des universités (Denis Diderot - Paris 7), a été à l'origine de nombreuses créations universitaires et scientifiques (Laboratoire de Psychopathologie fondamentale et Centre d'Étude du Vivant, co-fondateur de l'Institut de la Pensée Contemporaine). Directeur de l'UFR " Sciences Humaines Cliniques " (Paris 7), puis fondateur de la " Psychopathologie fondamentale " , il est l'auteur d'environ 250 publications dont certaines ont été traduites en plusieurs langues.



ISBN : 979-10-90590-09-0



INTRODUCTION À LA PSYCHOPATHOLOGIE PHÉNOMÉNOLOGIQUE
TOME II

Georges Charbonneau

Année : 2010
Prix : 20 € TTC

Cet ouvrage constitue une introduction progressive à la psychopathologie phénoménologique. Il en expose les grands thèmes et les principaux courants en se référant aux auteurs majeurs : E. Minkowski, K. Jaspers, L. Binswanger, E. Straus, E. von Gebsattel, H. Ey, puis H. Tellenbach, W. Blankenburg, A. Tatossian, H. Maldiney, Kimura B., G. Pankow, P. Fédida, A. Kraus, J. M. Azorin, J. Naudin, J. Oury, P. Jonckheere, M. Richir, A. Huygens, D. Pringuey, entre autres, ainsi que les travaux de l'École Française de Daseinsanalyse et de l'équipe « Phénoménologie, Psychanalyse et Psychopathologie fondamentale » (dirigée par M. Wolf-Fédida à l'Université Paris 7 – Denis Diderot).

Cette psychopathologie est au coeur de la phénoménologie psychiatrique, de la Daseinsanalyse, de l'anthropologie phénoménologique et de l'analyse existentielle des troubles mentaux et psychologiques, et des grandes situations limites de l'homme. Le deuxième tome examine le Soi (l'ipséité) sous ses différents aspects tant éthiques que structurels, notamment architectoniques. Il l'inscrit dans de nouveaux horizons. Il l'entrevoit dans ses liens possibles avec les sciences cognitives et les neurosciences. La notion de phenomenological mind, cet instaurateur des corrélations élémentaires nécessaires (pré-psychologiques) à une vie mentale, est soumise à une validation décisive pour cette psychopathologie.

La psychopathologie phnénoménologique analyse les grandes pathologies psychotiques. Le phénomène délirant est au coeur de la question. Et que serait une phénoménologie qui ne puisse pas comprendre l'expérience délirante ! De même, ce deuxième tome expose une compréhension inédite de l'expérience paranoïaque, pathologie exemplaire pour la compréhension structurelle des rapports ipse-alter et ipse-idem. L'ouvrage se poursuit en prononçant une meilleure distinction entre temporalité et historialité, auparavant confondues dans une conception quelque peu floue ou emphatique du temps vécu, finalement peu significative. L'auteur veut donner un sens précis à cette altération temporelle en cause dans les troubles mentaux. Les pathologies de la temporalité, notamment le noyau dépressif de la mélancolie, sont exposées et disséquées d'une façon méthodique. De même, celles de l'historialité ; ainsi, la notion de temps retrouve une signification psychopathologique rigoureuse.



ISSN 1956-4325
ISBN 978-2-9524573-4-4



INTRODUCTION A LA PSYCHOPATHOLOGIE PHENOMENOLOGIQUE
Georges Charbonneau

Année : 2010
Prix : 20 € TTC

Travail de synthèse longtemps attendu, cet ouvrage se veut une introduction progressive à la psychopathologie phénoménologique. Il en expose les grands thèmes et les principaux courants en se référant aux auteurs majeurs : E. Minkowski, K. Jaspers, L. Binswanger, E. Straus, E. von Gebsattel, H. Ey, puis H. Tellenbach, W. Blankenburg, A. Tatossian, H. Maldiney, Kimura B., G. Pankow, P. Fédida, A. Kraus, J. M. Azorin, J. Naudin, J. Oury, P. Jonckheere, M. Richir, A. Huygens, D. Pringuey – entre autres –, ainsi que les travaux de l'École Française de Daseinsanalyse et de l'équipe « Phénoménologie, Psychanalyse et Psychopathologie fondamentale » (dirigée par M. Wolf- Fédida à l'Université Paris 7 – Denis Diderot).
Cette psychopathologie est au cœur de la phénoménologie psychiatrique, de la Daseinsanalyse, de l'anthropologie phénoménologique et de l'analyse existentielle des troubles mentaux et psychologiques, et des grandes situations limites de l'homme. Elle propose une compréhension d'ensemble des troubles cliniques psychiatriques et psychologiques à partir du concept de Soi (l'ipséité). Le Soi constitue la plus intime continuité de notre être, indépendamment des identités de rôle qu'il peut épouser. L'ouvrage analyse l'énigmatique institution et surtout les déstructurations de cette ipséité. La compréhension de cette déstructuration est d'un apport scientifique indiscutable pour l'appréhension des psychoses. Les paradigmes proposés nourrissent la psychiatrie clinique et la psychothérapie. Ils concernent également les sciences cognitives, les neurosciences et la psychanalyse. Outre les psychoses (exposées systématiquement dans le tome II), cette psychopathologie analyse en profondeur dans ce premier tome les troubles névrotiques, la fatigue et les personnalités pathologiques.



ISSN : 1956-4325
ISBN : 2-9524573-3-6



YIDDISHKEYT ET PSYCHANALYSE
Le transfert à une langue

Sous la direction de Max Kohn

Année : 2007
Prix : 18,90 € TTC

Avec la participation de Serge Bédère, Jean-Jacques Blévis, Jacques Broda, Michel Guibal, Janet Hadda, Max Kohn, Elisabeth Lagache, Céline Masson, André Michels, Jean-Jacques Rassial, Roger Reiss, Régine Robin, Robert Samacher, Rosette Tama.

Que reste-t-il d'une langue quand l'usage en a disparu ? Les mots qui reviennent à l'esprit et se transmettent aux enfants et aux petits enfants rappellent toute une culture et son histoire. En ce début de vingt-et-unième siècle, le monde yiddish a été presque complètement détruit, mais la langue existe. M. KOHN, psychanalyste et Maître de Conférence (HDR) à l'Université Paris 7 Denis Diderot, UFR de Sciences Humaines Cliniques, lauréat du Prix Max Cuckierman (en 2006).

Pour plus d'informations sur l'auteur: www.maxkohn.com



ISBN : 978-2-9524573-0-1



Théorie de l'action psychothérapique
Mareike Wolf-Fedida

Année : 2007
Prix : 20 € TTC

Cet ouvrage présente la naissance historique de la psychothérapie et la compare avec la pratique du jeune clinicien qui se forme à celle-ci. L'auteur s'intéresse particulièrement au fonctionnement d'une psychothérapie basée sur la psychanalyse ou sur la phénoménologie psychiatrique, car ces deux orientations ont été précurseurs aux variétés de psychothérapies qu'on observe aujourd'hui. Le livre prend position face au débat actuel sur les bienfaits de la psychothérapie tout en livrant des arguments sur ce qui "agit" véritablement dans une psychothérapie.



ISBN: 978-2-9524668-3-1



Psychothérapie phénoménologique
Sous la direction de Mareike Wolf-Fedida

Année : 2006
Prix : 18,99 € TTC

Avec la participation de Jeanine Chamond, Georges Charbonneau, Georges Lanteri-Laura, Franca Madioni, Jean-Claude Marceau, Marc Richir, Mareike Wolf-Fédida.



ISBN : 978-2-9524668-4-4